Lightning trigger : premier essai de cellules de détection

[19/02/2013]

Réception aujourd'hui de 2 composants pour la détection du signal de foudre : un phototransistor et une photodiode.
Le mode opératoire est le suivant : montage cellule+résistance, une lumière ambiante moyenne (éclairage de bureau) + un coup avec le flash intégré au Canon 40D, en direct et en indirect (dos tourné au montage, montage posé sur le bureau, le flash est envoyé vers le sol). Le résultat est enregistré à l'oscilloscope.

Commençons par la photodiode. Le modèle reçu est une BPW34. Un essai avec différentes résistances montrent que la détection est généralement plutôt bonne en direct, mais rien en indirect. Je crains donc que ce composant ne soit pas suffisamment sensible pour les éclairs faibles (faible rapport "signal/bruit").

Deuxième essai : le phototransistor. Le modèle choisi est un OP593B, qui présente l'intérêt d'être vendu en boîtier TO-18 (identique à une bonne vieille LED traversante de 5mm). Avec une résistance de 10k en série, les résultats sont plus qu'encourageants : on détecte bien un pic de signal aussi bien en direct qu'en indirect! Si on abaisse la résistance, il sature vite, même en faible lumière. En y ajoutant un filtre passe-haut, il est possible de supprimer la composante continue (lumière ambiante + perturbations).

Conclusion : le phototransistor OP593B est un bon début pour ce montage! A voir si je trouverai mieux par la suite, mais en attendant, il sera parfait pour les premiers essais!!

OP593B 10kflashindirectMesure effectuée sur l'OP593B + résistance de 10k + flash du 40D en indirect

Synchronisateur pour la photographie d'orages!

[17/02/2013]

Le montage dont il était question dans le message d'hier est un synchronisateur pour la photographie de foudre. 
J'ai cependant été un peu vite en besogne en parlant de l'AS3935. En effet, après recherches, il risque de ne pas être suffisamment véloce et pour cause : pour éviter les fausses détection, le composant cherche la "signature radio" de la foudre, ce qui fait qu'il risque de déclencher trop tard (le temps n'est pas spécifié par le fabricant, mais ce composant est vendu avant tout pour indiquer de l'approche d'un orage et non pour se synchroniser sur la foudre... on sait donc que la foudre a eu lieu, mais on ne cherche pas à savoir à la milliseconde près quand elle s'est produite).

Après recherches, il s'avère que les méthodes de synchronisation radio risque d'être peu appropriées à un usage en photo car, une fois l'orage proche, l'activité électrique ambiante risque de provoquer un grand nombre de déclenchements intempestifs. Choix a donc été fait de se rabattre sur une détection optique.

Les principales caractéristiques retenues au cahier des charges (données à titre indicatif et susceptible de bouger) sont les suivantes :

  • délai de déclenchement paramétrable (1-500ms)
  • sensibilité de détection paramétrable
  • plusieurs sorties opto-isolées et synchronisées entre elles (une même interface permet donc de déclencher plusieurs appareils photo)
  • alimentation par batterie Lithium-Polymère
  • recharge de la batterie et paramétrage de l'interface par liaison USB
  • boîtier compact

Par ailleurs, il est envisagé d'étudier quelques options (paramétrage sans fil ou IHM intégrée, calibration du temps de réaction de l'appareil photo...)

Côté coût, hors options, il est envisagé aux alentours de 80-90€ (interface montée et testée).
Concernant la disponibilité, le lancement "commercial" est prévu pour fin mai 2013.

Il est aussi possible de précommander pour participer aux "bêta-tests" l'interface avant le 15 mars 2013, moyennant un acompte de 30€. Les cartes précommandées sont livrables dès la disponibilité des premières fournées, prévues pour fin avril 2013. Une remise de 10% sera appliquée au tarif final des cartes précommandées.
En cas d'évolution avant la version "commerciale", ces cartes pourront bien entendu mises à jour. 
N'hésitez pas à me contacter si vous êtes intéressé : contact

Nouveau projet en cours : détection de foudre

[16/02/2013]

En deux mots : ARM Cortex-M0, AS3935... 

Mais pour quoi faire? réponse bientôt!

DSC01874

Carte de pilotage de moteur pas à pas par USB

[09/02/2013]

Premier post dans le blog (hors post d'introduction) pour vous présenter le dernier projet en date, et qui fera l'objet d'un article très bientôt, dans la partie électronique.
Il s'agit d'une carte permettant le contrôle, à l'aide d'une liaison USB, d'un moteur pas-à-pas.

Cette carte embarque aussi bien la logique de commande, que la puissance. Cette dernière partie est réalisée à l'aide d'un driver de moteur pas à pas de chez Allegro : le A4982.
Sur le papier, ses caractéristiques sont alléchantes : capable de driver des moteurs jusqu'à 35V/2A, protection court-circuit sur une phase et à la masse, protection thermique, mode permettant d'optimiser la consommation d'énergie, logique compatible 3.3 et 5V et surtout le tout en boîtier TSSOP ou QFN!!
N'ayant pas de four à refusion, j'ai opté pour le boîtier TSSOP, soudable à la main. 

Pour l'instant, les essais réalisés sur un moteur consommant 400mA/phase sous 12V sont très concluants : le driver ne chauffe pas, on peut se passer de radiateur. Pire : si on règle la limitation de courant trop haut, le moteur se met à chauffer, mais la carte reste tiède (voire froide).

L'une des autres principales caractéristiques mises au cahier des charges était de pouvoir fixer la carte sur un moteur pas-à-pas au standard NEMA17 (42x42mm). La connexion au moteur et à l'alimentation extérieure se fait par des borniers.

Au final, voilà le résultat :

La communication USB est en réalité une conversion USB vers série. Le protocole embarqué dans la carte est relativement simple et une documentation sera mise à disposition pour qui voudra la faire communiquer avec sa propre application.

Ce projet a été réalisé à l'origine pour un besoin bien particulier (automatisation de photos "time lapse"). Un logiciel PC a été développé pour ce besoin.

Quelques options sont prévues sur la cartes, mais cela fera l'objet de posts futurs, lorsque j'aurai développé le logiciel embarqué qui ira avec.

Ah oui, j'oubliais... cette carte sera bien entendu commercialisée et son prix, hors options éventuelles (non disponibles actuellement), sera de 50€. Si elle vous intéresse, il est déjà possible d'en commander, n'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations!

Ouverture du blog

J'ai ouvert cette section afin de vous tenir au courant des dernières nouvelles concernant les projets (photo et électronique) en cours, plus régulièrement.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires sous les articles!

A bientôt :)
Gilles